Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour
logo-apirem

Comment financer ses opérations de marchand de biens ?

 

Le marchand de biens est un professionnel qui a pour objectif d’acheter des biens immobiliers (immeubles, maisons, commerces, terrains) puis de les revendre avec une plus-value grâce à leur réhabilitation ou aux travaux effectués. Le marchand de biens est assimilé au statut de commerçant. Par ce statut, il doit s’assurer en responsabilité civile professionnelle. Bien connaître le marché de l’immobilier et les règles qui le gouvernent sont des prérequis pour devenir marchand de biens. Lorsqu’une occasion se présente, il faut être réactif sur son offre d’achat et pouvoir bénéficier des liquidités rapidement. Soit par le biais d’un apport personnel en capital soit par le biais d’un prêt bancaire. Cependant, les fonds obtenus auprès des banques sont parfois longs à être débloqués et ne permettent pas le financement de marchand de biens.

Les conditions pour accéder au financement bancaire ?

Le prêt bancaire est l’une des possibilités afin de financer ses opérations de marchands de biens. Par ailleurs, le crédit bancaire est assez difficile à obtenir et cela peut mettre beaucoup de temps. Néanmoins, certaines banques acceptent d’accompagner ce type de projet. Toutefois des critères doivent être respectés comme par exemple, avoir une première expérience réussie en tant que marchand de biens à son actif.

Avant l’accord de financement, les banques prennent bien évidemment en compte le montant de l’apport (en moyenne entre 20% et 30%), la marge dégagée, le profil des associés mais aussi la qualité et l’emplacement de l’actif.

Quelles sont les solutions alternatives ?

Votre prêt bancaire n’a pas été accepté et vous ne savez pas vers qui vous tourner ? D’autres solutions alternatives s’offrent à vous. Le financement participatif autrement appelé « Crowdfunding » en fait partie. Cela permet de percevoir des fonds afin de faire l’acquisition du bien faisant l’objet de l’opération. Il s’agit d’un outil de financement qui fait appel à des ressources financières auprès d’internautes afin de financer un projet.

Cependant, le crowdfunding connait des limites : cette méthode reste plus ou moins incertaine, elle ne garantit pas le financement de votre projet et ce dans un délai incertain.

Le prêt de trésorerie hypothécaire permet d’obtenir une trésorerie en donnant en garantie un ou plusieurs biens immobiliers. Afin de bénéficier d’un prêt de trésorerie hypothécaire, il faut avant tout être propriétaire en nom propre. La capacité d’emprunt dépendra des revenus, du ratio hypothécaire et des rentrées d’argent régulières. En tant que marchand de biens, toutes ces conditions ne sont pas forcément remplies.

Comment financer une opération de marchand de biens grâce à Apirem ?

 

Si votre capital n’est pas assez conséquent pour réaliser une opération immédiatement ou si votre apport est réduit (10% par exemple), nos experts peuvent présenter votre dossier pour acquérir et financer votre projet.

Notre solution de portage immobilier à destination des marchands de biens vous permet de lever des fonds facilement et rapidement. Dans un délai de 48h qui suit votre demande, nos partenaires réalisent une offre d’achat sans condition de financement.

Nos experts vous accompagnent dans tous vos projets de financement de marchand de biens (acquisition d’un nouveau bien pour y réaliser des travaux et le revendre au prix fort alors que vous ne possédez que 8% à  10% de la somme a emprunter.

Marchand de biens : Quelles conditions pour obtenir un prêt bancaire ? 

Afin d’exercer son activité, un marchand de biens doit souvent trouver des liquidités afin de financer ses nouveaux projets. Pour ce faire, une des solutions est de se tourner vers les banques. Ces dernières peuvent fournir un prêt bancaire pour la réalisation d’un projet, mais sous des conditions assez strictes. 

Un marchand de biens, doit avoir réalisé au préalable un projet réussi en tant que tel, car un nouvel acteur sur le marché, n’aura quasiment aucune chance de se voir accorder un prêt bancaire. Par ailleurs, la banque peut également s’intéresser au profil des associés.  

Ensuite, un emprunteur marchand de biens, devra fournir un apport souvent compris entre 20 % à 30 % auprès d’un établissement bancaire. 

De son côté, la banque estimera la qualité du bien que souhaite acquérir l’emprunteur ainsi que son emplacement. Elle va également s’intéresser à la marge qui sera dégagée par l’opération. 

De plus, les établissements bancaires peuvent exiger le privilège de prêteur de denier (PPD), l’hypothèque sur les travaux et la caution solidaire des associés. 

Les conditions d’obtention d’un financement par prêt bancaire pour un marchand de biens sont donc nombreuses et exigeantes. Les banques sont souvent frileuses face aux risques de l’activité.  

Pourquoi avoir recours au portage immobilier pour un marchand de biens ? 

Face à la frilosité des banques, d’autres solutions sont à la disposition des marchands de biens afin d’obtenir des financements. Notamment le portage immobilier qui propose une solution rapide et avantageuse pour les professionnels.   

Les marchands de biens en recherche de liquidité peuvent avoir recours au portage immobilier. Cela consiste à porter l’opération à sa place. Celui-ci, offre au marchand de biens une durée de généralement douze mois pour réaliser ses travaux et concrétiser une revente avec un bénéfice.  

L’un des avantages du portage, est qu’il est facile d’accès. Le marchand de biens a besoin d’un apport de seulement 8 % à 10 % de la somme a emprunter, il n’y a pas de limite de fonds. De plus, les dossiers sont rapides avec un délai d’environ 2 semaines pour le déblocage des fonds.  

Avoir recours au portage immobilier permet au marchand de biens d’être réactif sur le marché et de saisir des opportunités. Il permet de gonfler sa trésorerie et ainsi d’avoir la possibilité de se positionner sur plusieurs biens en même temps.  

Il offre également l’accès à des biens d’une valeur élevée permettant des opérations plus importantes.   

Projet de financement pour marchand de biens

Achat par la foncière : 1 000 000€
Indemnité d’immobilisation : 8% à 10% soit 80 000€
Durée de l’opération : 1 an

Une fois l’achat effectué par la foncière, le client réalise les travaux nécessaires pour la mise en copropriété et la revente à la découpe. Le prix de vente total des lots après travaux est évalué à 1 400 000€, dont 300 000€ qui constituera la marge du marchand de biens dans cette opération.

Pour plus d’informations sur le financement de marchand de biens contactez-nous. Un spécialiste sera à votre écoute et vous proposera une solution personnalisée et sur-mesure.