Votre navigateur est trop ancien pour lire le JavaScript, merci de passer sur une version à jour

Généralement, pour estimer un bien immobilier, les propriétaires doivent passer par un notaire ou une agence immobilière ayant les moyens et les outils nécessaires. Cependant, depuis le 24 avril 2019, il est désormais possible d’accéder à des estimations en ligne sans avoir à passer par un organisme quelconque pour permettre à un propriétaire d’estimer la valeur de son bien.

En effet, la base de données immobilières du FISC a été rendue publique. Elle est accessible via le site data.gouv.fr. Grâce à ces informations, les utilisateurs peuvent avoir accès à plus de 15 millions de données issues de tous les actes enregistrés chez les notaires depuis cinq ans.

La base contenant toutes ces données utiles se nomme Patrim.  Les particuliers peuvent dès lors l’utiliser pour estimer leur.s bien.s, ceux présents aux alentours de chez eux, mais également partout en France. Pour accéder aux informations disponibles sur Patrim, il suffit d’entrer son numéro fiscal.

Cette nouvelle alternative permet de ne pas se fier uniquement aux données avancées par certaines sociétés ou organismes. De plus, cette solution est immédiate, il n’y a donc pas d’attente pour obtenir son estimation.

Cependant, il n’est pas possible de faire plus de 50 recherches tous les trois mois, soit au total 200 par an.

Patrim est une réelle opportunité pour les particuliers car cela leur permet de mieux négocier leur prix de vente face à des professionnels ou bien d’autres particuliers.

Lorsqu’un propriétaire fait appel à Apirem pour sortir d’une situation financière précaire, son bien est automatiquement évalué par nos experts. Vous pourrez dorénavant réaliser votre propre estimation pour une entière transparence.

Une fois l’opération en réméré terminée, le propriétaire a le choix de vendre son bien grâce à un prêt immobilier. Il aura donc la possibilité de faire estimer son patrimoine immobilier par ses propres moyens via la base de données Patrim.